Note sur l’image[1]

«Avez-vous compris tout cela [dans la conclusion des paraboles] ? » « Oui », répondirent-ils. Il leur dit : « C’est pourquoi tout scribe qui est devenu un disciple du royaume des cieux est comme un père de famille qui sort de ses trésors des choses nouvelles et fraîches et des choses anciennes et familières » (Matthieu 13.51-52, Amplified Version en anglais, traduction libre).

La vie dans notre monde précaire, souvent périlleux mais précieux, est difficile. Que nous soyons des gens de foi ou sans foi particulière, nous sommes tous soumis aux infirmités et gémissements de la création déchue. Cependant, nous qui sommes croyants sommes appelés à nous reposer sur la réconciliation que le Christ a rendue possible et le renouvellement de toutes choses au ciel et sur la terre (Colossiens 1.20). Et nous attendons avec impatience notre pleine adoption comme enfants de Dieu (Romains 8.18-25).

Intégration mondiale

Depuis dix ans, nous travaillons de plus en plus dans tous les secteurs (humanitaire, santé, développement, ONU) comme psychologues en mission. [2] Un cadre simple et stratégique, que nous appelons Intégration mondiale (IM) est au cœur de notre travail.

L’IM est un cadre permettant d’interagir avec notre monde de façon active et responsable, depuis l’échelon local jusqu’à l’échelon mondial, pour la gloire de Dieu. Notre objectif est d’avoir des vies qui soient « intégrées », par des connexions relationnelles avec nos semblables et une contribution pertinente au bien-être humain. Il s’agit de regarder en face les problèmes auxquels est confrontée l’humanité, de trouver un terrain commun qui favorise le bien commun. Cela passe par l’établissement de liens entre les « trésors » nouveaux et anciens (qu’il s’agisse de ressources ou d’orientations), liens qui nous permettent de partager la bonne nouvelle et nos bonnes actions et de le faire de manière intègre, engagée et fondée sur nos valeurs fondamentales (éthiques, humanitaires, touchant aux droits de l’homme et à ce qui relève de la foi). L’IM est donc un état d’esprit et un ensemble de compétences, une perspective et une pratique, dirigeant notre façon de vivre et travailler dans le monde en tant que disciples du Christ.

La présentation que nous faisons ci-après de l’IM est structurée autour de trois approches que peut emprunter la suivance[3]* de Jésus dans le monde : l’accompagnement de l’humain, l’intégrité mondiale et les intégrateurs mondiaux. Et nous vous invitons à vous demander en quoi ces approches de l’IM peuvent s’appliquer à la communauté ecclésiale et missionnaire, ainsi qu’à votre organisation et à vous personnellement.

Première orientation : Suivre Jésus dans l’accompagnement de l’humain

Syrian IDPs Damascus, UN camp and food distribution site.jpg
Note sur l’image[4]

« Nous devons reconnaître que, dans certains domaines fondamentaux, notre monde est en régression. Le nombre de pays en proie à un conflit violent n’a jamais été aussi grand depuis près de trois décennies… Un nombre record de personnes migrent, déplacées par la violence, la guerre et la persécution. Nous constatons des violations horribles des droits de l’homme… Cela indique que nous avons besoin d’une unité et d’un courage accrus… pour mettre le monde sur la voie d’un avenir meilleur », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unis, António Guterres, le 24 avril 2018.[5]

L’ONU et de nombreuses organisations internationales déploient des efforts considérables pour promouvoir le développement durable et le bien-être de tous.[6] Ces efforts appellent la communauté mondiale à changer radicalement et à s’associer de façon active et responsable avec des partenaires œuvrant pour la paix, la justice, la prospérité et la protection de la planète. En tant que chrétiens, nous avons une occasion sans précédent de nous associer à de tels efforts, en nous impliquant dans le monde entier en partenariat avec d’autres — ce que nous appelons « l’accompagnement de l’humain ». [7]

Être partenaire dans l’accompagnement de l’humain est un élément fondamental de la volonté de l’IM de « rechercher un terrain commun pour le bien commun » ; et, par souci de clarté, précisons que la personne historique fondamentale de Jésus-Christ sous-tend notre terrain d’entente dans les partenariats et nos nombreuses contributions à des actions « laïques ».[8] Nous reconnaissons donc la réalité sous-jacente de Dieu et de son dessein rédempteur en Jésus-Christ dans la lutte contre la réalité du mal, du péché et de la perdition.[9]

Related image
Note sur l’image[10]

Notre travail d’accompagnement de l’humain en mission est basé principalement à Genève, qui offre une plate-forme stratégique pour « établir des connections relationnelles et contribuer de manière pertinente », comme le souligne le cadre de l’IM. Cela comprend des interactions régulières avec le personnel et les événements des Nations Unies, de l’Organisation mondiale de la santé, des ONG internationales et des organisations confessionnelles. Il y a donc plusieurs documents, perspectives et informations que nous examinons pour alimenter notre travail et partager régulièrement avec des collègues.

Par exemple, en plus de nouvelles mensuelles (Member Care Updates), nous envoyons régulièrement des nouvelles de l’Intégration mondiale à plus de 1500 collègues (quelques liens ci-dessous). Nous accueillons également des Trio Gatherings chez nous pour une interaction plus informelle et personnelle avec des collègues de différents secteurs, sur des sujets comme l’intégrité, la pauvreté, la paix, le leadership et l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.[11]

Nouvelles de l’Intégration mondiale

  • Plans d’action mondiaux : Guérir nos maux mondiaux ? (juin 2019)
  • Être fondé sur la foi et sur la preuve (mai 2019)
  • Garder le rythme de l’ONU : Outils de suivi de nouvelles de l’ONU (avril 2019)
  • Un cadre de partenariat pour interagir avec notre monde (décembre 2018)
  • Bien-être et santé mentale : Nouveaux matériels et jalons (octobre 2018)
  • Héros mondiaux ordinaires : Les vies morales comptent (août 2017)
  • Apocalypse : Prochain arrêt, la dés-intégration mondiale ? (juin 2017)

Nous croyons qu’un éventail de personnes doit figurer aux « tables mondiales » et dans les « tranchées mondiales » — et tout ce qui existe entre les deux — pour aider à la recherche, à l’élaboration et au suivi des programmes, politiques et actions. Il faut pour cela des gens informés et qualifiés de tous les pays, secteurs et milieux religieux, des personnes qui se consacrent au bien commun. Voici des suggestions, soumises à votre appréciation, pour travailler dans tous les secteurs de l’accompagnement de l’humain, orientées pour des collègues confessionnels.[12]

Connexion et contributions intersectorielles: Suggestions pour des collègues et organisations confessionnels

La foi n’est pas seulement une ressource stratégique servant de levier pour nos projets et programmes importants.
La foi est plutôt une
réalité fondamentale qui sous-tend toute la vie, notamment les projets et les programmes.
La foi n’est pas seulement une
composante mais la partie centrale d’une vie et de l’identité.

  1. Accordez la priorité à votre présence lors d’événements stratégiques d’accompagnement de l’humain – faites-le souvent. Mieux vaut être à l’heure que d’être invité.
  2. Connaissez bien les termes, les sujets, les acteurs majeurs et les principaux documents – et faites-y référence librement. Procurez-vous une grille de référence pour rester informé.
  3. Prenez conscience des idées fausses communément partagées qui peuvent aliéner tout le monde. Exemples : prosélytisme, partialité, préjugés, paternalisme, politique de droite ou de gauche, etc.
  4. Engagez-vous à poursuivre un apprentissage mutuel et un ressourcement mutuel. C’est une voie à double sens, en fait multidirectionnelle. Personne ne peut faire faire de l’accompagnement de l’humain tout seul.
  5. Faites preuve de pertinence dans l’action et la recherche – c’est ainsi que vous « gagnerez vos galons ».
  6. Développez des relations personnelles lorsque cela est possible, pas seulement des relations « fonctionnelles ».
  7. Ne vous excusez pas pour votre foi, mais évitez autant que possible l’apologétique. On n’est pas seulement une personne « confessionnelle », mais plutôt un frère en humanité de profession musulmane, hindoue, chrétienne, ou agnostique, athée, « sans foi », etc. Gardez humblement la tête haute.
  8. Salissez-vous – c’est un monde difficile – mais ne faites pas de sales coups. Soyez vigilant pour rester en bonne santé morale tout en plongeant dans les défis de l’accompagnement de l’humain.

Alors, quels sont précisément certains des efforts coordonnés qui s’efforcent de promouvoir le développement durable et le bien-être de tous et de la planète ? Parmi eux, les principaux sont ceux de l’ONU :


Note sur l’image[14]

Nous vous encourageons à vous familiariser avec ces efforts, notamment avec les 17 ODD et les rapports sur les ODD :

  • Étudiez ces efforts ambitieux pour voir comment les différents pays, secteurs et collègues interagissent avec eux.
  • Réfléchissez à la façon dont vous pourriez les appliquer à votre propre travail et à celui de votre organisation, ainsi qu’aux situations où vous êtes peut-être déjà en train d’interagir avec eux, en utilisant peut-être d’autres termes.

Cela peut paraître « étrange » et même écrasant au début, mais soyez persévérant, adoptez le rythme qui vous est propre et explorez les ODD avec d’autres ! Comme l’a dit Thérèse d’Avila : « la patience obtient tout ».

Deuxième direction : Suivre Jésus avec une intégrité mondiale.

« Faisons tous nos efforts pour obtenir une culture d’intégrité et de transparence totales. Nous choisirons de marcher dans la lumière et la vérité de Dieu, parce que le Seigneur sonde notre cœur et prend plaisir à celui qui est droit. » L’Engagement du Cap (2009), Mouvement de Lausanne.[15]

« L’Intégrité mondiale » (IG) est l’accent central et un noyau inséparable de l’IM. Elle implique de vivre de manière cohérente et responsable dans une intégrité morale à tous les niveaux : individuel, interpersonnel, institutionnel et international.[16] Cela veut dire suivre Jésus résolument malgré les conséquences, sachant que « Les concours de popularité ne sont pas des concours de vérité… Ton job, c’est d’être vrai, pas d’être populaire. » (Luc 6.26 traduction libre de la version anglaise The Message) La présentation de Kelly à l’ONU à Genève, pendant la Semaine genevoise pour la paix 2018, est un bon exemple de comment nous mettons en valeur et intégrons les principaux messages d’IG dans notre travail : « [une] santé morale pour un monde plus sain et intègre ». [17]

https://gallery.mailchimp.com/f34fc856e7776d7b69dafd3b3/_compresseds/8024acf2-1b1b-4e90-9670-b379c470f445.jpg
Note sur l’image[18]

Pour l’IG, comme pour l’IM, il ne s’agit pas d’imposer un code moral à d’autres. Il ne s’agit pas non plus de mettre en place un système de gouvernance mondiale, qui neutraliserait la souveraineté nationale et qui inaugurerait un ordre mondial autoritaire. Il s’agit plutôt de favoriser le dialogue moral, la coopération et la bonne gouvernance à tous les niveaux, de l’échelon local à l’échelon mondial. En outre, l’IG ne cherche pas à encourager l’homogénéité humaine, la conformité culturelle ou un relativisme éthique. Elle cherche plutôt à vivre dans l’intégrité à tous les niveaux, en embrassant notre humanité commune, en appréciant nos riches variations et en créant des modes de vie responsables.

Le paragraphe 53 des Objectifs de développement durable de l’ONU stipule : « L’avenir de l’humanité et de la planète est entre nos mains. » (Transformer notre monde, 2015) Nous comprenons cette observation profondément réfléchie comme faisant référence aussi bien à la responsabilité morale de la communauté qui doit agir courageusement et judicieusement dans l’intégrité, qu’aux conséquences désastreuses de l’inaction ou des actions ineptes. En outre, notre position de foi nous amène à déclarer qu’en fin de compte l’humanité et la planète sont dans les mains de Dieu.

Nous encourageons donc les efforts humains visant à agir avec intégrité et à faire le bien – que ce soit, par exemple, pour atténuer la pauvreté du milliard d’habitants des bidonvilles urbains ou pour protéger les 1,5 milliard de personnes vivant dans des contextes où elles sont exposées à la violence et aux conflits. Nous considérons ces efforts comme étant l’imago Dei à l’œuvre au sein de la missio Dei, indépendamment de la question de savoir si l’on croit ces notions ou non. Les humains font du bien.

Nous pensons cependant que les humains font mieux quand ils incluent et honorent Dieu dans ce processus. Plus précisément, nous pensons que nous pouvons faire beaucoup mieux pour transformer notre monde quand nous incluons Dieu et l’honorons par nos efforts, et quand nous commençons la transformation dans notre propre cœur. Le monde ne deviendra pas un endroit transformé et durablement meilleur si ce ne sont pas des gens transformés et meilleurs qui s’y attèlent.[19]

Troisième direction : Suivre Jésus comme intégrateurs mondiaux

A person standing in front of a mountain Description automatically generated
« C’est vous qui êtes le sel de la terre… C’est vous qui êtes la lumière du monde. » (Matthieu 5.13-14)
Note sur l’image[20]

En résumé, l’IM est un cadre pour nous aider à investir dans nos frères en humanité dans chaque sphère d’influence de notre vie. C’est un guide et un aiguillon qui nous aide à forger de nouvelles relations et à chercher de nouvelles occasions pour traiter les questions importantes qui touchent notre monde, notamment le travail de la communauté ecclésiale et missionnaire parmi les peuples non atteints.[21] « Elle soutient nos efforts pour être sel et lumière, vivre comme citoyens du monde pour la gloire de Dieu, en puisant dans ce que nous avons de meilleur : le sens commun de notre appartenance, notre identité et notre responsabilité mutuelle au sein de la communauté humaine ». [22]

Et pour terminer, voici sept engagements pratiques pour l’IM. Nous vous encourageons à nous rejoindre comme « intégrateurs mondiaux », engagés à suivre Jésus, à rassembler des trésors nouveaux et anciens pour servir tous les types de personnes et la planète entière.[23]

Engagements directionnels pour l’IM des intégrateurs mondiaux

  • Engagement 1. Nous nous engageons à poursuivre avec diligence notre propre chemin de croissance personnelle et professionnelle – pour nous enraciner plus profondément tout en nous déployant plus largement.
  • Engagement 2. Nous nous engageons à intégrer les domaines inséparables de notre caractère (vertu résiliente) et compétence (savoir-faire résilient) avec compassion (amour vibrant).
  • Engagement 3. Nous nous engageons à aller dans de nouveaux domaines d’apprentissage et de travail : à franchir les barrières entre les secteurs, cultures et disciplines et à sortir de notre zone de confort.
  • Engagement 4. Nous nous engageons à embrasser notre devoir de travailler dans des contextes difficiles, notamment ceux en proie aux conflits, aux catastrophes, à la corruption et à la pauvreté, car les personnes qui ont de grands besoins se trouvent souvent dans des lieux très dangereux.
  • Engagement 5. Nous nous engageons à avoir des normes et des engagements éthiques clairs pour guider notre travail, dans le respect de la dignité et de la valeur de tous.
  • Engagement 6. Nous nous engageons à travailler avec d’autres à promouvoir le bien-être et le développement durable, en construisant l’avenir que nous voulons – en étant les personnes que nous devons être.
  • Engagement 7. Nous nous engageons à fonder notre travail sur la pratique d’un amour ardent des personnes – l’agapé. L’agapé est le mobile fondamental et la mesure ultime de notre travail d’IM.

Notes de fin

  1. La perle mondiale de grand prix. Utilisée avec autorisation, cette représentation illustre l’accent mis sur l’IM dans cet article. Utilisé avec la permission de William Carey Publishers, anciennement William Carey Library
  2. Member Care Associates Inc. (MCA) is a Christian non-profit organization working internationally from Europe and the USA. We focus on wellbeing-effectiveness for mission, humanitarian, development, and health workers and their organizations (global member care); mental health and wellbeing for all (global mental health); and promoting integrity/confronting corruption globally. Our services include consultation, training, research, developing resources, and publications, emphasizing those working with vulnerable/unreached peoples.
  3. * NdT : Nous avons repris ici le néologisme théologique français créé par les traducteurs de l’œuvre du pasteur-théologien allemand Dietrich Bonhoeffer, afin de rendre la notion de Nachfolge qui désigne la marche du disciple à la suite du Christ.
  4. Image from the United Nations Relief and Works Agency (UNRWA): Camp de réfugiés de Yarmouk, février 2014. Réfugiés palestiniens en Syrie – à nouveau déplacés de force – donc deux fois réfugiés. On estime actuellement à plus de 70 millions les personnes déplacées de force dans le monde (United Nations High Commissioner for Refugees).
  5. You can access the UN Secretary-General’s entire speech here: UN General Assembly’s High-level Meeting on Sustaining Peace (24 April 2018).
  6. Le principal exemple actuel de l’ONU, concernant les efforts de la communauté international en faveur de tous les peuples de la planète est : Transforming Our World: The 2030 Agenda for Sustainable Development (2015).
  7. See our current weblog entries on Humanity Care: Unreached People Groups and Sustainable Development Goals (CORE Member Care, Member Care Associates).
  8. « Rechercher un terrain commun pour le bien commun » est en lien étroit avec la compréhension que nous avons du concept théologique de grâce commune.
  9. See the ten points in ‘Foundations and Worldview: The Centrality of Jesus Christ’, Global Integrators, CORE Member Care (26 November 2015).
  10. Image de Nicolay Abril/UN. Le monument de la chaise cassée sur la place qui fait face à l’entrée principale de l’ONU est un mémorial pour les victimes des mines antipersonnel. C’est aussi un témoignage constant adressé à nous tous de la nécessité de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour dénoncer et changer nos inhumanités envers l’humanité—injustices, violence, traumatismes, etc.
  11. Trio Gatherings est un lieu décontracté et neutre où des collègues interagissent sur des sujets importants en vue d’un apprentissage mutuels et d’un soutien mutuel. Ces rassemblements sont informels et ne sont parrainés par aucun groupe ni aucune organisation. Ils font partie de notre engagement à encourager « l’intégration mondiale » et vont par série de trois, d’où l’appellation « Trio ».
  12. Based on Global Integration Update (May 2019). Being Faith-Based and Evidence-Based:
    Strengthening Empirical Research and Essential Roles of Faith-Based Organizations and Faith-Sensitive Programs.
  13. See also One Week—Five Summits: Action for All People and the Planet (Global Integration Update, September 2019).
  14. Image des logos des 17 Objectifs de développement durable (ODD). Pour avoir davantage d’informations sur les ODD, reportez-vous à UN’s Sustainable Development Knowledge Platform.
  15. Engagement du Cap (2009), Mouvement de Lausanne (Partie 2, V4)
  16. Global Integrity. Our main reflections are featured in the 25 weblog entries on Global Integrity (CORE Member Care, 2016). See also our 2018 presentation, Global Integration-Global Integrity: Applications for Christians in Leadership (Gordon Conwell Theological Seminary, USA) and our 2018 Lausanne Global Analysis article, ‘A Summons to a Global Integrity Movement’.
    Other examples of major efforts for integrity: Lausanne Movement-World Evangelical Alliance’s Global Integrity/Anti-Corruption Network, Faith and Public Integrity Network, Transparency International, and Complaint Mechanisms for Non-Governmental Organizations (2017).
  17. Health for Peace: Contributions from Peace Psychology (presentation 7 November 2018, Geneva Peace Week, United Nations). Watch the 25 minute video on integrity and moral health for a more whole world.
  18.  Private image: Table ronde Health for Peace, Semaine genevoise de la paix, 7 novembre 2017, ONU Genève.
  19. Nous comprenons qu’il existe différents points de vue concernant les Nations unies, la notion de « communauté mondiale », le rôle mondial que peut avoir la communauté missionnaire de l’Église et les préoccupations concernant les risques de compromission et de syncrétisme, etc. Néanmoins, nous acceptons et appuyons les efforts combinés des [secteurs de l’aide humanitaire, du développement et de la santé] et de leurs personnels dévoués, qui prennent des risques et font des sacrifices souvent à un coût personnel élevé. Cependant, nous accueillons également les critiques éclairées – pointant le fait que l’aide et le développement soient souvent une industrie, les inefficacités bureaucratiques, les intérêts particuliers privés/entreprises et géopolitiques, les inégalités systémiques et de pouvoir bien ancrées, les compromissions en matière de souveraineté nationale, etc. Nous savons qu’il y a encore beaucoup à faire pour améliorer le fonctionnement des organisations, des secteurs et les efforts déployés par la communauté mondiale. Les [efforts majeurs des Nations unies tels que] l’Agenda 2030, le Plan d’action pour la santé mentale et One Humanity sont, à notre avis, des points de ralliement et d’orientation essentiels pour faire vraiment la différence en ce qui concerne les conditions horribles qui touchent tant de nos semblables. Well-Being for All: Mental Health Professionals and the Sustainable Development Goals, Kelly et Michèle O’Donnell, Journal of Psychology and Christianity (March 2017). À noter qu’aux Nations unies à Genève des temps de prière réguliers se tiennent avec le personnel de l’ONU à Genève (United Nations Geneva) ainsi que des évènements spéciaux organisés par l’Association chrétienne des Nations Unies (Faith and the UN Mandate for Peace, UN Special, April 2016). Voir aussi notre Prayer for the United Nations (Brigada Today,1 March 2015).
  20. Image avec la permission et le ©2018 d’Erin Noëlle O’Donnell. Qu’il s’agisse de l’aube ou du crépuscule du développement de l’humanité… notre but est de plaire à Dieu (2 Corinthiens 5.9), de vivre fidèlement comme sel et lumière (Matthieu 5.13-14) et d’attendre la bienheureuse espérance et la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, Jésus-Christ (Tite 2.13).
  21. See our current weblog entries on Humanity Care: Unreached People Groups and Sustainable Development Goals. (CORE Member Care, Member Care Associates).
  22. Global Citizens. For more information see the Global Integration Update (June 2016) on Global Citizenship, featuring the UN Conference, Education for Global Citizenship and the resulting Gyeongju Action Plan. Kelly was privileged to attend this conference in Korea and to join with many others from Civil Society to give input on the Action Plan.
  23. Global Integrators (GIn). These seven directional commitments are based on Well-Being for All: Mental Health Professionals and the Sustainable Development Goals (Journal of Psychology and Christianity, 2017, 36 (1), 70-75). Our main GIn reflections are featured in the 25 weblog entries on Global Integrators (CORE Member Care, 2015). See also our article, Multi-Sectoral Member Care: Engaging Our World as Global Integrators (Journal of Psychology and Theology, 2016, 44 (4), 303-314), including a list of seven ‘GIn Indicators’. We plan to do a series of webinars in 2020 on Following Jesus Globally— Global Integration.
Print Friendly, PDF & Email

Les docteurs Kelly O’Donnell et Michèle Lewis O’Donnell sont psychologues-conseil auprès de Member Care Associates (MCA) à Genève. Leur travail est axé sur le bien-être et l'efficacité du personnel, les bonnes pratiques et l'éthique, la santé mentale et le développement durable, et les peuples non atteints. Kelly et Michèle représentent la World Federation for Mental Health [Fédération mondiale pour la santé mentale] auprès de l'Organisation des Nations Unies. Leurs articles et publications récentes sont disponibles, en anglais, sur le site de MCA. Courriel : [email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*