Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que le coronavirus était désormais une pandémie mondiale. Depuis son apparition au mois de janvier à Wuhan, en Chine, le virus s’est répandu en plongeant le monde de plus en plus dans la peur. La vie normale et les sociétés ont été perturbées dans de nombreux endroits. Les entreprises, les écoles et les industries ont été touchées. Les pays se sont verrouillés et de larges populations sont mises en quarantaine dans l’espoir de contenir la propagation de ce virus. C’est vraiment un défi mondial.

Le Mouvement de Lausanne exprime sa profonde préoccupation et sa sympathie pour tous ceux qui sont touchés, notamment dans les régions du monde où cette situation est ressentie avec plus d’acuité. Nous exprimons notre profonde tristesse pour les décès. Alors que ce nouveau virus se propage, nous demandons à tous de prêter attention aux recommandations sanitaires et de voyage émises par les autorités locales. Nous demandons à chacun de faire preuve de sollicitude et d’égards envers les autres en faisant attention aux autres, notamment aux personnes âgées et aux plus vulnérables de la communauté.

S’il y a jamais eu besoin de nos prières et supplications, c’est bien maintenant. Unissons-nous dans une prière commune et implorons pour :

  • Les gouvernements et les autorités locales qui assument de grandes responsabilités dans cette situation difficile
  • L’OMS et tous les professionnels de santé qui travaillent à la sauvegarde de la santé publique
  • Les dirigeants des industries et les travailleurs sur les lieux de travail, partout dans le monde, qui prennent des précautions et des décisions pour faire face à ce fléau
  • Les pasteurs, les responsables d’Église et les dirigeants de communauté qui apportent soins et conseils à ceux qui sont sous leur autorité.

En tant que famille mondiale, c’est le moment de laisser la lumière du Christ étendre ses rayons de guérison dans le monde entier. Que le Seigneur, notre berger suprême et notre refuge, accorde miséricorde et grâce aux nations du monde en ce temps de trouble et de détresse.

Qui habite au secret du Très-Haut repose à l’ombre du Puissant. Je dis au Seigneur : Mon abri et ma forteresse, mon Dieu en qui je mets ma confiance ! Car c’est lui qui te délivre du filet de l’oiseleur, de la peste terrible. Il te couvrira de son plumage, tu trouveras un abri sous ses ailes ; sa loyauté est un grand bouclier et une cuirasse. Psaume 91.1-4, NBS

Menchit Wong
au nom du Conseil d’administration du Mouvement de Lausanne : Glenn Davies, Michael Oh, Grace Samson-Song, Jerry White, Sarah Breuel, Richard Coleman, Joni Eareckson Tada, Patrick Fung, Tom Lin, Finny Philip et Philip Ryken

Menchit Wong (Philippines) est présidente du conseil d’administration du Mouvement de Lausanne. Elle est directrice de Leadership Engagement for Compassion International et travaille également au sein du Réseau de Lausanne pour les enfants en danger, du Global Children's Forum et de l'ISACC (Institute for Studies in Asian Church and Culture - Institut d’études sur l’Église et la culture asiatique).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*