Pendant trop longtemps, les chrétiens dans le monde du travail se sont vus comme jouant un rôle de second, plutôt que le premier, sur la grande scène de l’évangélisation du monde.

La question du rôle des chrétiens « laïcs » dans le ministère et les missions s’est posée dès le début dans le Mouvement de Lausanne. En 1974, lors du premier Congrès international sur l’évangélisation du monde, un homme d’affaires de Dallas, Ford Madison, a donné, en soirée, une conférence au cours de laquelle il a posé cette question très pointue : « Permettez-moi vous demander à vous les dirigeants chrétiens, qu’attendez-vous de nous ? Qu’attendez-vous des croyants ordinaires ? Le laïc, qui n’a pas fait de son service chrétien sa profession, a-t-il sa place dans votre projet d’évangélisation mondiale ? »

Au fil des décennies, la réponse à sa question a été un oui de plus en plus net — et de manière décisive. Les responsables des missions et des ministères commencent à comprendre que le « laïc », qui n’a pas fait de son service chrétien sa profession, ne joue pas un rôle marginal dans l’évangélisation du monde, mais qu’il en est un acteur vedette. Billy Graham lui-même a dit un jour de façon prophétique : « Je crois que l’un des prochains grands mouvements de Dieu passera par les croyants ordinaires sur leur lieu de travail. »

Ce « grand mouvement de Dieu » est en marche maintenant. Partout dans le monde, dans les bureaux et les maisons, dans la tranquillité des campagnes comme l’animation des villes, les chrétiens de toute profession s’éveillent à l’appel : la mission se fait de tous vers partout. Qu’il en soit ainsi de plus en plus !

Nous célébrons, ce mois-ci, le premier anniversaire du Forum Mondial du Travail (FMT) du Mouvement de Lausanne, qui a marqué une avancée significative pour ce mouvement florissant de foi-au-travail. 900 participants, venus de 110 pays, dont 65 % de chrétiens dont le lieu de travail principal se trouve en dehors des églises ou des organisations chrétiennes, se sont réunis l’année dernière à Manille. Ils avaient trois objectifs : 1) insuffler de l’énergie au mouvement mondial du milieu de travail, 2) équiper les participants avec des outils et des ressources appropriés et 3) engager l’Église mondiale dans le ministère du milieu de travail.

Nous rendons grâce à Dieu pour tous les fruits qu’a produits cette première année écoulée depuis le FMT. Tout d’abord, un nouveau Conseil consultatif sur le ministère dans le milieu du travail, composé de plus de 65 dirigeants de foi-au-travail, a récemment été créé pour gérer et propulser le mouvement initié lors du FMT. Les membres du conseil d’administration sont originaires de plus de 20 pays dans les régions Amérique, Asie Pacifique, Europe, Moyen-Orient, Inde et Afrique. Parmi les membres figurent les dirigeants de certaines des entreprises les plus influentes du monde comme Apple, Johnson and Johnson, WhatsApp et Google. Il y a des auteurs, des scientifiques, des entrepreneurs, des architectes, des personnes au foyer, des ingénieurs en informatique, des professeurs et des gestionnaires. Ils sont originaires de pays aussi divers que le Zimbabwe, le Japon, le Royaume-Uni, le Kirghizistan, l’Inde, l’Australie, la Jamaïque, le Canada, la Russie, le Bénin, le Cameroun et la Malaisie. C’est, autrement dit, un conseil dans la plus pure tradition du Mouvement de Lausanne. Nous nous attendons à ce que Dieu fasse de grandes choses et nous nous préparons à un impact régional et local réalisé en commun, que ce soit par le biais de conférences téléphoniques trimestrielles, par des groupes de travail sur divers domaines prioritaires ou par des rassemblements plus restreints.

Un objectif important du FMT était d’équiper et d’engager à la fois les participants et l’Église mondiale dans le ministère sur le lieu de travail. À cette fin, un nouvel épisode du programme de formation Salle de classe mondiale de Lausanne portant sur le ministère dans le milieu du travail est maintenant disponible (seulement en anglais). Nous espérons qu’il servira à équiper et informer l’Église mondiale en vue de favoriser l’intégration entre foi et travail. Filmé pendant le FMT, l’épisode présente les perspectives et l’expertise de personnalités influentes du monde du travail et comprend un Manuel de l’utilisateur adaptable, avec des sujets de discussion en petits groupes, un programme académique et une liste complète de ressources, dont beaucoup sont rédigées par les membres de notre Conseil consultatif sur le ministère dans le milieu du travail.

En outre, 29 vidéos des séances du FMT sont désormais disponibles en ligne (seulement en anglais). Revisitez et partagez les présentations et les moments que vous avez préférés, ou regardez-les pour la première fois et voyez, par vous-mêmes, pourquoi ce rassemblement a eu un tel impact.

Le changement, la motivation et une passion qui ne faiblit pas viennent du temps que nous passons aux pieds du Seigneur. C’est pourquoi je suis particulièrement heureux de diriger le projecteur sur une nouvelle série de méditations tirée du livre de Daniel, adaptée des séances plénières du FMT, qui est maintenant disponible sur l’application YouVersion Bible (seulement en anglais). Quand vous passerez du temps en présence du Seigneur à l’aide de ces méditations, puisse-t-il vous guider vers une vision renouvelée et revigorée du ministère sur le lieu de travail.

L’un des principaux piliers de la vision du Mouvement de Lausanne est l’impact du royaume dans toutes les sphères de la société. Nous vivons une époque passionnante où cet impact devient une réalité croissante et toujours plus éclatante, ponctuée et accélérée par des rassemblements comme le FMT. En particulier dans le sillage de la pandémie de la COVID-19, nos lieux de travail sont, comme jamais jusqu’ici, confrontés à de nombreux défis comme à de nombreuses nouvelles opportunités. La question de savoir comment équiper chaque croyant sur chaque lieu de travail pour qu’il puisse vivre et servir Jésus à plein temps est pour nous plus pressante que jamais. C’est un moment opportun qui, pour citer Billy Graham, permettra « Que la Terre entende sa voix. »

C’est avec cet espoir que j’attends avec beaucoup d’impatience d’assister prochainement au partage des récits dont les vedettes seront des croyants de tous les milieux de travail.

Prions

Je te remercie pour notre vie et pour la façon unique dont tu nous as revêtus de tes dons. Notre désir est de t’honorer au travail par l’excellence de notre travail, en gardant toujours à l’esprit cette pensée, Soli Deo Gloria, « À Dieu seul soit la gloire ». Puissions-nous toujours glorifier le Christ comme Seigneur et être prêts à donner une réponse à tous ceux qui nous demandent de donner la raison de l’espoir que nous avons.

Print Friendly, PDF & Email

Le Dr. Robert Harp est le catalyseur du Réseau du ministère dans le milieu du travail du Mouvement de Lausanne. Il est professeur adjoint à l'université Biola et directeur exécutif du bureau de l’innovation. Il est le fondateur de GlobalHotelNetwork.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*